Introduction

Connu dans la région sous le nom de « L’ile de l’ile », le Cap Corse est une région qui regroupe, sur ses 40km, à la fois l’authenticité mais aussi le cachet de la Corse. Ce territoire rempli d’histoire, est orné par un patrimoine inestimable, des richesses naturelles incomparables, des plages de sable fin. Sa route entre Bastia et Saint Florent vous offre une vue panoramique sur la mer et, par beau temps, sur les îles Monte Cristo, Elbe et Capraja, l’archipel Toscan. Situés le long de la côte, des villages aux charmes atypiques, perdus entre terre et mer, vous permettent de profiter de cadres exceptionnels pour vos vacances.

Miomo

C’est au village de Miomo, que se trouve l’une des nombreuses tours génoises qui longent les côtes du Cap Corse. Cette tour, datant du XVIème siècle, servait à protéger les habitants dès invasions étrangères et des pirates.

Grigione et Lavasina

Les villages de Grigione et Lavasina proposent de magnifiques plages de graviers pour tout les amoureux du farniente. A noter que sur la plage de Lavasina se déroule tout les ans une procession.

Erbalunga

Porte d’entrée du Cap Corse, Le village d’Erbalunga est un site classé. Sur cette étroite avancée de terre, les maisons collées les unes aux autres, sont aux plus proches de la mer. Ses routes pavées, sa vieille ville avec ses maisons en pierres et sa tour génoise vous replongeront au temps du Moyen-Âge. Lors de votre visite, vous passerez surement devant l’enseigne « Les Glaciers du Brando ». Ici, de la neige, en provenance de la Crête du nord de la Serra di Pogno, était conservée jusqu’au XXème siècle. Elle servait à refroidir les fontaines durant l’été. Si vous souhaitez faire une halte, le meilleur endroit reste les bancs, situés le long du bord du port de plaisance, vous pourrez vous y arrêter et admirer la vue sur le port de pêche. Ce port de pêche pittoresque, a servi comme lieu de tournage, notamment pour le film « L’Enquête Corse », mais aussi à un grand nombre de peintres, qui se sont inspirés de ce port pour peindre leurs tableaux. Les places ombragées par les platanes et les palmiers, vous permettront de vous restaurer sur les terrasses extérieures des cafés. L’été, vous pourrez profiter des festivals de musique, comme « Musique d’Erbalunga », qui accueille chaque année de grands artistes de la chanson française.

La Marine de Sisco

Le village de Marine de Sisco est l’un des rares villages au Cap Corse qui reste très peu connu des étrangers. C’est donc un endroit idéal pour profiter de la plage de sable et de galets. Tout en haut de la vallée de Sisco, se trouve la chapelle de San Micheli. De cette chapelle romane, érigée au XIème siècle, nous pouvons contempler la vue sur la vallée de Sisco jusqu’à la mer. La Chapelle est ouverte uniquement le 29 septembre, durant un pèlerinage.

Pietracorbara

Si vous souhaitez vous prélasser sur une plage de sable fin en toute tranquillité, celle de la Marine de Pietracorbara est faite pour vous. C’est, en effet, l’une des seules plages de sable fin dans le Cap Corse. Face à la mer, un magnifique vue sur l’île d’Elbe et dos à la mer un panorama sur la vallée et les montagnes. Mais si vous souhaitez changer de l’ordinaire, à l’intérieur des terres et près du hameau de Selemace, se trouve un ruisseau dans lequel vous pourrez vous y baigner, entouré par un superbe paysage et d’un pont pittoresque. Pour les amateurs de la randonnée, des différents sentiers sont proposées comme la « balade blanche » qui mène à des hameaux ou encore « la balade des fours » qui vous fera découvrir la faune et la flore des alentours mais aussi le patrimoine historique et architectural du village.

La Tour de Losse

La Tour de L’Osse, ou Tour de Losse, se situe à mi-chemin entre la marine de Pietracorbara et le village Porticciolo. Contrairement à la plupart des tours génoises, celle-ci est presque intacte. N’ayant pas d’escalier extérieur, il est tout de même possible de l’escalader la façade, mais pas sans risque. Au pied de la tour, une petite crique, peu connue et fréquentée principalement par les locaux. Avec ses rochers lisses, son eau claire et ses quelques bancs de sable, c’est idéal pour se baigner en toute tranquillité. Quant, aux plongeurs, ils pourront sauter directement du bord de la route. A noter, que depuis que la Macchia a brulé en 2002, on voit apparaitre autour, des terrasses en couche de pierres qui témoignent de l’utilisation agricole intensive des époques précédentes.

Porticciolo

En continuant la route, on arrive sur le petit village de Porticciolo. Avec ses maisons couvertes d’ardoise et couleurs pastelles, ce village possède un charme typique de la région. Lorsque l’on se promène sur la bordure du port, on peut voir apparaitre en haut du village un tour génoise restaurée en maison de vacances. Non loin du village, une plage de sable fin.

Santa Severa

Bâti au XVIIIème siècle, le village de Santa Severa est l’endroit rêvé des amateurs de vin. En effet, chaque année, au hameau de Piazza est fêté, durant le premier week-end de juillet la fête du vin. Durant la fête l’on peut déguster les différents vins des producteurs mais également en acheter. Et le soir, l’ambiance musicale est au rendez-vous. En été, bien d’autres festivités ont lieu au village (bal, feux d’artifice, chants corse…) Il faut savoir, que même si le village date du XVIIIème, son port, lui date de l’antiquité. Aujourd’hui ce port n’est plus en activité, mais est devenu un port de plaisance avec des commerces, habitation, restaurants, aux alentours.

Marine de Meria

Avant dernier village de la côte est, la Marine de Meria se situe dans les hauteurs, derrière le col. De là on peut admirer la magnifique vue de La Côte Est. Dans le village, vous pourrez vous balader dans les ruelles pavées et si vous marchez jusqu’en haut, vous pourrez profiter du panorama sur la mer. Depuis la tour génoise, un horizon à perte de vue. Enfin, la Marine de Meria dispose d’une petite plage de graviers principalement fréquentée par les habitants.

Macinaggio

Le village de Macinaggio est le dernier village situé sur la Côte Est du Cap Corse. Plus grand port de plaisance du Cap, Macinaggio s’anime principalement durant la pleine saison. Son port de plaisance, peut accueillir jusqu’à 200 places de bateaux. Le long du port, on peut retrouver bars et restaurant les uns derrière les autres. Ces vieilles pierres, ces maisons anciennes et ces différentes constructions, vous feront faire un bon dans le passé et revivre le débarquement de Napoléon après son exil ou encore la venue de l’impératrice Eugénie. Non loin du village, si l’on arpente le sentier des douaniers, on arrive à des plages et criques perdues au milieu du paysage sauvage. Ces endroits très peu fréquentés, vous donneront l’impression d’être dans un petit coin de paradis, là où la tranquillité règne.

Les Iles Finocchiarola

Au nord de Macinaggio, se situent les Iles Finocchiarola. Classées comme réserve naturelle depuis 1987, ces iles sont accessibles par bateau d’excusions à partir de Juin jusqu’en Septembre inclus. Durant l’excursion bateau, on peut admirer la tour génoise en ruine de Santa Maria.

Domaine de Gioielli

Après avoir dépassé Macinaggio, en direction de la Côté Ouest, on passe devant le Domaine de Gioielli. Là-bas, on trouve les meilleurs vins blanc et rosé. On peut goûter à leur spécialité, le Rappu, un dessert au vin rouge.

Rogliano

Située sur une pente, on arrive ensuite à Rogliano. De nombreuses structures (château-fort, une tour génoise, un ancien monastère ou encore plusieurs églises et chapelles) marquent cette commune de l’époque du Moyen-âge. Après avoir dépassé Rogliano, on traverse le Col de St-Nicolas, et on arrive dans la commune d’Ersa.

Barcaggio

Dans la commune d’Ersa, On peut s’arrêter au village de Barcaggio. Animé principalement durant la pleine saison, ce village est placé au plus proche de la mer avec une vue sur les îles de la Giraglia. Sa plage de sable fin et sa petite profondeur plaira aux plus petits et aux plus grands. Après la plage, on peut accéder à des dunes protégées. Enfin, si l’on se promène dans les hauteurs, on arrive sur une falaise où se trouve la tour d’Agnello.

Le Col de la Serra

Au niveau du Col de la Serra, on accès à un magnifique panorama. D’abord, une vue sur la côte ouest du Cap Corse. Puis lorsqu’on regarde vers l’horizon, on peut voir le plus haut sommet de la Corse, qui reste enneigé jusqu’au mois de Juin.

Le Moulin Mattei

Si l’on arrête au Moulin Mattei, la vue sera tout aussi belle. Ce Moulin à vent restauré, est facilement accessible. D’un côté on peut observer l’horizon jusqu’à voir l’île de Capraja, et même par temps clair les terres françaises et italiennes. Et de l’autre côté, on peut voir, en direction de Centuri-Port, la côté ouest du Cap et jusqu’au sommet de Monto Cinto.

Centuri Port

Le village de Centuri, créée sous l’empire romain, se laisse visiter à pied. Autour de son joli port de pêche, se trouvent des maisons colorées au charme typique de la région. Leurs toits étant recouverts de serpentins verts typiquement régionaux. Son port de pêche, datant de 1760, est aujourd’hui le port le plus important de la pêche de langouste dans la France entière. Les restaurants, se trouvant sur les bordures du port sont livrés par les pêcheurs du village. Centuri s’entourent principalement de petits baies de graviers qui ne sont pas adaptées pour les baignades. Pour se baigner, il faut aller jusqu’au hameau de Mute, non loin du village.

Morsiglia

A Morsiglia, on peut acheter des meubles fait de bois charrié et d’ardoises vertes, provenant de la région, créé par Pierre Fuger, un artiste local. Si l’on part sur la route opposée, on arrive sur une vallée isolée qui nous conduit jusqu’à la Marine de Meria. Dans la région, se trouvent encore des tours génoises et deux moulins à vent, maintenant en ruine, sur une crête. Au village de Morsiglia, on peut aller faire un tour au Domaine de Pietri, où l’on peut acheter des très bonnes bouteilles de vin. La route qui relie Morsiglia et Pigna est étroite, et a beaucoup de virages. Mais sa vue de mer est incroyable.

La Tour de Sénèque

Avant d’arrivée à la commune de Pino, en direction du col de Santa-Lucia, on peut s’arrêter admirer un ancien monastère, caché derrière une chapelle. Malheureusement celui-ci tombe en ruine. A partir du monastère, s’entame la promenade de la Tour de Sénèque. Cette tour, qui date du Moyen-âge, a été construite sur les vestiges d’une autre tour, érigée auparavant. De cette promenade on peut admirer la vue des deux côtes du Cap Corse.

Pino

Situé dans les hauteurs, avec vue sur la mer, le village de Pino se trouve en plein milieu de la végétation, entouré par des eucalyptus, des figuiers de Barbarie, de pins de laricio, d’agaves etc. A Pino, on peut admirer différentes structures architecturales témoignant de différentes époques : les tours génoises, situées à la Marine de Scalo, l’ancien monastère St-François, un grand mausolée…

Minerviu et Marine de Giottani

Après avoir dépassé Pino, on arrive ensuite au village de Minerviu. Petit coin de paradis, parfait pour les haltes photos. Puis, la Marine de Giottani, avec un son petit port de plaisance. Tout près, une tour génoise, pratiquement en ruine et une plage de graviers. Juste après, vers Canari, avec un magnifique clocher sur sa place et une très vue sur la côte ouest et la mer.

Ancienne Usine d’amiante

La route nos amène ensuite vers l'usine d'amiante, fermée depuis 1965. Au début du XXème siècle le terrain subissait des exploitations dans le but de récupérer l'amiante. Tout autour de l'usine, on remarque les maisons des anciens travailleurs de l'usine. A l'époque, cette exploitation a permit à 400 hommes de travailler. Aujourd'hui, toutes les installations qui ont essayé d'ouvrir sur ce terrain sont aujourd'hui fermées. Malheureusement la plage est difficile d'accès.

Albo

Le petit village d'Albo possède de jolies plages de graviers fins. Depuis le sud de la plage, on peut admirer la tour génoise du village, qui se situe au haut de la falaise. Si vous souhaitez faire une petite balade au sein du village, il est préférable de se garer à l'extérieur et de remonter la ruelle pour arriver jusqu'au centre.

Nonza

Le village de Nonza se situe juste au dessus de la mer. Tout en haut du village, on peut remarquer un petit mirador présent de 1760. Celui-ci remplace un autre mirador, construit par les Génois au XIIème siècle. En partant de la place du village, et en montant un certain nombre de marches, on arrive à une tour génoise encore intacte, dont la vue surplombe le village. Contrairement à certaines, celle-ci est accessible au public et peut donc être visitée. En été, un photographe expose, au pied de la tour, ses photos prises depuis celle-ci. De cette tour, une légende a été créée. La légende raconte, qu'en 1768, après avoir été envahit par la France, des soldats auraient abandonné leur capitaine face à la défaite. Le capitaine Casella, seul, aurait alors placé des armes à chaque fenêtre de la tour, et courait d'un fusil à l'autre pour tirer sur l'ennemi. Les français, ayant cru avoir une armée conséquente en face d'eux et en position de défaite, aurait stoppé le combat et auraient demandé des pourparlers. Ils auraient donc décidé de laissé la troupe ennemi sortir librement. En sorti uniquement la capitaine.

Du village de Nonza, provient la Sainte protectrice de Corse, aussi appelée Sainte Julie. Des fontaines dites miraculeuse, se situe sur le chemin amenant à la tour génoise. De là haut, on peut contempler une très jolie vue sur le village et atteindre la plage grise, située non loin de la tour. Pour tout ceux qui souhaitent visiter le village, il est préférable en période estivale, de se garer à l'extérieur et de remonter jusqu'au village à pied.

Au sud du village, on peut s'arrêter et remonter à pied jusqu'aux ruines du Couvent de St-François. A l'intérieur de l'église, on remarquer des ossements provenant de tombes partiellement ouverte.

Negru

Après avoir dépassé le village de Nonza, on peut s'arrêter au village de Negru. Depuis le village, on peut voir sa tour génoise encore en bon état. Un chemin, mène jusqu'à la plage de graviers.

Marine de Farinole

Avant d'atteindre la Marine de Farinole, on arrive devant une magnifique plage de sable, une des seules dans le Cap Corse. C'est l'endroit idéal pour se détendre et prendre un bain de soleil. Quelques fois on peut voir des parapentes qui atterrissent ici. Non loin de la plage, une autre tour génoise. La route mène, ensuite, au village viticole de Patriomonio, qui fait partie de la région du Nebbio.