LA CASCADE DE BUGHJA

Cascade de Bughja – San Gavino di Fiumorbo

La cascade de Bughja (Piscia di a Bughja) est l’une des plus hautes de l’île et des plus majestueuses, 100m de hauteur, avec à sa chute une grande vasque où l’on peut s’y baigner. Son nom vient du mot corse Bughju, qui signifie obscurité́.

Sur la RN 198 à un kilomètre sortie sud, repérez le village de Migliacciaru et son rond-point. Suivez la direction de Prunelli di Fium’Orbo et au rond-point d’Abazzia, empruntez par la suite la D45 puis à gauche la D445 vers San Gavinu di Fium’Orbu.

San Gavinu est le point de départ pour rejoindre la cascade, que l’on aperçoit d’ailleurs en sortant du village. À la fin de l’hiver, quand la cascade est à son débit maximal, son voile blanc est impressionnant, même de loin.

Le plus simple est de se garer à San Gavinu et de débuter la randonnée en direction du hameau de Bruschiccia, jusqu’à la fontaine de Vaccina située sur votre gauche. Le sentier est ensuite indiqué et balisé. Il est un peu abrupt au départ mais ne vous inquiétez pas, cela ne vas durer et le reste est d’une grande facilité.

L’itinéraire passe dans une très belle châtaigneraie, qui vous donnera sûrement envie de ramener à vos proches de la confiture à la châtaigne ou de bonnes spécialités corses pour le retour.

Histoire de vivre tout le côté authentique de cette Corse profonde et séduisante, vous verrez même un enclos à cochons. Il ne manque plus que les sangliers ! Après avoir franchi le petit ruisseau de la Bughja, un affluent de l’Abateco, une montée s’impose pour atteindre un abri de berger, lui aussi typique de tout ce qui fait l’âme corse.

Vous voilà en parfaite immersion et en communion avec cette somptueuse nature de Haute-Corse qu’il ne faut pas manquer quand vous venez sur l’Ile de Beauté, même si vous êtes amateur de plage et de farniente.

Suivez alors le sentier le long d’un petit muret en pierres du pays, il va vous mener vers une petite descente qui vous guide au fond de la vallée, au pied de la cascade. Dans le bruit étourdissant de l’eau qui tombe de ses 100 mètres, vous vous sentez tout petit face au caractère majestueux et impétueux de la nature.

Plusieurs petites piscines naturelles permettent de se baigner sans danger, mais le lieu est aussi idéal pour un pique-nique. Plusieurs grands rochers plats vous permettent même, après, d’y faire la sieste ou de vous prélasser au soleil.

C’est une balade facile, accessible à tous, qui se fait en 1h45 pour une distance de moins de 2 km A/R et un dénivelé de 215 mètres. À ne pas manquer !